Morgane Dendoncker / Phd candidate

Université catholique de Louvain – Earth and Life Institute / Bio-engineering, forest ecology

La traduction de ce témoignage a été générée automatiquement par un programme. Merci d’excuser les éventuelles erreurs.

Principales préoccupations :
Ma principale préoccupation est la perte d’espèces (végétales et animales) étant donné la vitesse du changement climatique, les espèces n’auront pas le temps de s’adapter à ces changements. Comme nous, les humains, dépendons fortement de la biodiversité, le changement climatique aura aussi un impact sur notre vie quotidienne, sinon sur notre survie même.
Changements et actions :
Qutodiennement, je prête attention à plusieurs choses : je ne mange pas de viande ou très occasionnellement, je choisi la plupart de mes produits parmi les produits biologiques et/ou locaux, je vais au bureau à pied, je ne fais pas de city trip en avion….
Difficultés :
Bien que je fasse ce que je peux à mon échelle pour diminuer mon impact, il est assez difficile d’agir à une autre échelle, plus large, et c’est ce que nous devons faire si nous voulons atténuer les conséquences du changement climatique. De plus, nous avons peu de pouvoir sur les actions des autres. Bien sûr, nous pouvons essayer de les persuader d’agir avec nous, mais le problème est que nous manquons de temps. Si nous voulons maintenir le réchauffement climatique à un niveau « viable », nous devons tous agir maintenant. De plus, il y a certaines choses que nous ne pouvons pas contrôler, comme le prix d’un déplacement en train qui est souvent plus cher que celui d’un voyage en avion.
Changements clés :
Pour moi, nous devons agir tant au niveau individuel qu’à l’échelle mondiale. Nous devrions avoir des lois pour réglementer les émissions des grandes entreprises, le nombre de kilomètres parcourus en avion, mais aussi plus de transports publics. En outre, les dirigeants politiques devraient abandonner toute concurrence entre les partis politiques, parce que le changement climatique est une préoccupation pour tout le monde.

%d blogueurs aiment cette page :